contact@etsup.com 01 44 16 81 81

Devenir en insertion professionnelle : métier, missions, formation

Accueil > Actualités > Devenir en insertion professionnelle : métier, missions, formation

mis en ligne le 01/07/2022

 

Devenir conseiller en insertion professionnelle

Vous souhaitez exercer un métier tourné vers l’humain et l’accompagnement socioprofessionnel ? Avez-vous alors déjà envisagé de devenir conseiller en insertion professionnelle ? Ce professionnel du marché du travail et des relations humaines organise des actions d’accompagnement afin de faciliter l’emploi et l’insertion. Découvrez le métier de conseiller en insertion professionnelle, ses missions, les compétences requises et comment se former !

Être conseiller en insertion professionnelle, en quoi ça consiste ?

Le conseiller en insertion professionnelle (CIP), parfois appelé CISP pour conseiller en insertion sociale et professionnelle, a pour mission principale de conseiller et d’orienter les personnes dans leur projet professionnel grâce à son expertise et ses connaissances du marché du travail. Également surnommé “Chargé d’accompagnement social et professionnel”, le CIP aide les personnes qui le sollicitent à trouver le métier qui leur correspond le mieux et à mettre en place les démarches pour leur projet professionnel.

Le conseiller en insertion professionnelle reçoit en entretien individuel des personnes de tout horizon souhaitant donner du sens à leur vie professionnelle, se reconvertir ou être aiguillé dans leur recherche de métier.

Les activités et missions principales du conseiller en insertion professionnelle

Le conseiller en insertion professionnelle accueille individuellement ou bien en groupe des jeunes et des adultes se trouvant dans une situation socioprofessionnelle difficile, en recherche d’emploi ou d’orientation. Grâce à ses vastes connaissances du monde et du marché du travail et des différents dispositifs d’aide, il peut conseiller et aiguiller les personnes qui le sollicitent. En outre, le conseiller en insertion professionnelle est également amené à organiser des sessions d’information sur différentes thématiques comme la recherche d’emploi, comment faire un candidature, un entretien d’embauche, quels sont les dispositifs de financement, les formations disponibles, comment candidater, etc.

Lorsqu’il ne fait pas de sessions d’information, il rencontre individuellement la personne qui le sollicite afin de faire un bilan de sa situation professionnelle et de définir son projet professionnel. Il s’agit de l’occasion de faire le point sur les atouts, les freins et difficultés, les motivations et les compétences de la personne. Grâce à ces informations, il est possible de définir un projet professionnel personnalisé. Le rôle du CIP ne s’arrête pas là cependant. Lorsque le projet professionnel est mis en place, il peut aider à monter des dossiers d’inscriptions pour le demandeur, en plus de l’informer de manière détaillée sur les parcours de formation disponibles, les dispositifs de financement ainsi que les programmes de reconversion professionnelle, selon sa situation.

Être conseiller en insertion professionnelle a donc deux facettes bien distinctes :  le côté humain, où il côtoie et conseille des personnes en difficultés socioprofessionnelles mais aussi le côté administratif. Outre la création et le montage des dossiers ainsi que leur suivi, le CIP peut également être amené à créer des partenariats avec des entreprises ou des associations.

Où exercer le métier de conseiller en insertion professionnelle ?

Le CIP peut être amené à travailler dans de nombreuses structures, qu’elles soient publiques ou privées. Il peut ainsi exercer dans des associations, auprès de la mission locale ou tout autre agence locale pour l’emploi ou encore pour Pôle emploi, les collectivités locales et territoriales, etc.

Les structures de l’économie sociale et solidaire permettent également aux CIP d’exercer en leur sein, comme des Structures d’Insertion par l’Activité Économique, des CHRS, des résidences à caractère social, etc.  Enfin, il intervient dans le secteur privé pour certains organismes de formations ou des cabinets en ressources humaines, par exemple.

Devenir conseiller en insertion professionnelle : quelles compétences ?

Pour devenir conseiller en insertion professionnelle, il est nécessaire de posséder certaines qualités humaines cruciales. En effet, ce métier étant essentiellement tourné vers l’autre, le CIP doit faire montre d’un excellent relationnel avec autrui et faire preuve d’empathie.

Le conseiller est amené à rencontrer des personnes en difficulté socioprofessionnelle, il est donc nécessaire de posséder un relationnel impeccable et adapté à la personne en face de lui afin de créer un échange sain. Pour cette même raison, il doit pouvoir s’adapter à son public et ajuster son ton et son approche au demandeur.

En plus de faire preuve d’un bon relationnel et d’empathie, le conseiller doit aussi avoir un très bon sens de l’écoute. Il ne doit pas juger son interlocuteur mais se concentrer sur ses propos et ses besoins et l’encourager à parler et à participer au dialogue.

Comment devenir conseiller en insertion professionnelle ?

Si vous pensez remplir les qualifications requises et que la perspective d’aider autrui est ce qui vous motive, alors vous êtes fait pour devenir conseiller en insertion professionnelle ! Pour devenir conseiller en insertion professionnelle, il existe plusieurs manières. Une première possibilité est d’obtenir au moins un diplôme de niveau bac + 2 ou bac + 3 dans des domaines comme les sciences humaines, économiques et sociales, comme une licence en psychologie, en sociologie ou encore en sciences de l’éducation, par exemple . Si toutefois vous possédez le bac ou un diplôme équivalent et que vous avez un peu d’expérience dans le domaine, vous pouvez également suivre une formation pour le titre de conseiller en insertion professionnelle.

Une formation vous apprendra toutes les ficelles du métier et vous permettra d’avoir une première approche en immersion en tant que conseiller grâce à des stages ainsi qu’une approche théorique du métier. L’Etsup, qui forme des conseillers en insertion professionnelle  vous propose de suivre une formation diplômante et certifiée avec un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de réussir à coup sûr les épreuves de certification.