contact@etsup.com 01 44 16 81 81

Maltraitance et abus sexuels

Accueil > formation professionnelle > Protection de l'enfance > Maltraitance et abus sexuels

Les situations de maltraitance à enfants mettent à rude épreuve les professionnels.

Elles mobilisent des affects très forts sur le plan émotionnel qui peuvent entraîner des inhibitions à la capacité de penser, d’agir ou à se représenter la souffrance de l’enfant et de sa famille.

Il est alors indispensable pour eux de disposer de lieux de formation qui permettent, d’une part, d’élaborer ces situations vécues dans la difficulté, en expériences communicables ; d’autre part, d’actualiser les connaissances théoriques et les notions acquises sur le thème de la maltraitance lors des formations initiales.

étudiants en arrière plan

Une formation sur mesure pour les professionnels du champ social

Objectifs

La formation est conçue pour permettre aux professionnels confrontés à ce difficile problème :
• de revenir sur la notion de maltraitance, les représentations de chacun. La maltraitance comme dysfonctionnement de la relation parent/enfant,
• d’approfondir ses connaissances sur les différentes formes de maltraitance (physique, psychologique, sexuelle, carence de soins),
• de repérer la maltraitance dans les relations parents/enfants. La question de l’ambivalence des sentiments (amour/haine),
• d’approfondir la réflexion sur l’enfant maltraité, les modes d’expression rencontrées,
• de repérer les résonances individuelles et les attitudes professionnelles générées par ces situations,
• d’acquérir davantage de sécurité dans la communication avec l’enfant en souffrance. Savoir observer, écouter, recueillir la parole. Le soutenir dans les moments difficiles,
• d’acquérir des outils d’observation et de transmission pour mieux communiquer avec le Service,
• de repérer sa place, son rôle auprès de l’enfant accueilli, de ses parents ; l’importance du travail d’équipe avec les travailleurs sociaux.

Prérequis

Public concerné : Travailleurs sociaux.

Prérequis : Être professionnel dans une structure accueillant des enfants.

Durée

3 journées, d’une durée de 6 heures chacune, soit 18 heures de formation.

Contenu pédagogique et évaluation

Rappel des grandes étapes de la construction de la personnalité de l’enfant.
Du processus de différenciation au processus de séparation, à la période œdipienne.

Les parents « maltraitants » :
• quelques éléments de leurs personnalités (psychotique, perverse, dépressive) ;
• leurs modes d’interactions ;
• le type de relation proposé à l’enfant ;
• les effets possibles dans la relation entre professionnels et parents (jugements, rivalité, attitudes paradoxales,…).

La notion de violence : différencier agressivité, agression, violence physique, sévices sexuels, carences de soins, carences éducatives, affectives…

Les résonances sous-jacentes et les réactions associées Les repérer pour accompagner au mieux l’enfant.

Les enfants maltraités, leurs modes d’expression
• enfant objet pris dans le désir de l’autre, qui ne demande rien ou qui demande trop,
• enfant dont le corps parle, « l’expression somatique »…
• troubles de la sexualité : séduction, provocation, masturbation excessive, cauchemars…

Les différentes prises en charge administratives et judiciaires
• P.M.I. – A.E.D, AEMO…. – psychothérapie
• De l’information préoccupante au signalement

L’accueil : une expérience structurante pour l’enfant
• écoute, observation de l’enfant,
• la question de la parole de l’enfant,
• les paroles et actes à poser en famille d’accueil (interdits, limites..),
• le travail et les outils d’échange et de communication avec les référents de service

Place des professionnels de l’accueil à l’égard des parents de l’enfant
• la place et le rôle de chacun,
• les retentissements de la problématique de l’enfant sur la dynamique d’accueil.

Le devenir de ces enfants maltraités :
• tous les enfants maltraités ne deviennent pas des parents maltraitants
• la question de la résilience, ce qui peut aider à interrompre la répétition de la maltraitance intergénérationnelle, (réf. : Etude sur le devenir des enfants maltraités)

Tout au long du travail, l’accent sera mis sur l’importance du recours au tiers -l’assistant familial se référant au travailleur social, l’équipe à l’institution – ainsi que sur les outils pouvant contenir les effets paradoxaux de la maltraitance sur la communication entre les professionnels.

Démarche pédagogique
Apports théoriques étayés par des exemples de situations concrètes
Partage d’expériences et analyse de situations concrètes proposées par les stagiaires ou le formateur,
Réveils pédagogiques (quizz et travail en groupe) sur les acquis au fur et à mesure de la progression de la formation
Analyse de textes et vidéo
Références bibliographiques

Évaluation/bilan
Afin de mesurer les acquis au fur et à mesure de la progression de la formation, il sera proposé des réveils pédagogiques (quizz) sur les journées. Lors de la dernière journée, un bilan « à chaud » est effectué conjointement avec l’intervenant, les stagiaires, un responsable institutionnel. Un questionnaire d’évaluation du module de formation sera rempli par chaque participant. Une attestation de formation sera transmise aux participants.

Formateur Etsup
La formation sera assurée par un psychologue clinicien, formateur à l’Etsup.

Coût

Nous consulter

Contact

Sanaa KAROUANI

Assistante de projet