contact@etsup.com 01 44 16 81 81

Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

Accueil > Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

Un droit individuel pour une reconnaissance des savoirs et expériences de chacun.

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est une démarche volontaire pour toute personne qui souhaite obtenir une certification en validant son expérience, sans nécessairement suivre une formation.
La VAE est un outil de développement personnel et professionnel. C’est l’opportunité pour chacun de transformer ce qu’il a appris par le travail ou dans le cadre d’engagements personnels en un diplôme reconnu à la fois dans l’entreprise et dans d’autres secteurs d’activité. Un bon moyen de faire progresser chaque salarié et les compétences collectives de votre entreprise.
Institué par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, la Validation des acquis de l’expérience (VAE) est un droit inscrit dans le Code du travail (article L.935-1) ainsi qu’une voie d’accès aux diplômes et titres à finalité professionnelle encadrée par le code de l’éducation.
La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation. Entreprendre une démarche de VAE ne se résume pas à une simple formalité, cela vous demande une réelle implication et de la motivation pour relever ce challenge.

Public concerné

Toute personne salariée ou demandeur d’emploi pouvant justifier d’un an d’exercice professionnel, en équivalent temps plein, en rapport avec le diplôme demandé (la période d’exercice doit avoir été effectuée dans les 10 ou 12 dernières années, suivant le diplôme, à la date de dépôt du livret 1). Les périodes de formation peuvent être prises en compte, sous certaines conditions, lorsqu’elles sont réalisées en situation de travail.

L’accompagnement à la VAE à l’ETSUP

L’accompagnement à la Validation des Acquis de l’Expérience suppose une croyance dans le potentiel humain, dans la capacité de chacun à participer à la valorisation des pratiques professionnelles et des ressources mobilisées vers ses activités.

Le mode de communication – accompagnateur et accompagné – prend appui sur une relation d’estime réciproque, de respect des compétences, de solidarité vers une production écrite à fournir, et de confiance mutuelle (dans la guidance vers une qualification).

Le dispositif méthodologique mis en place a pour finalité de proposer un espace-temps permettant aux candidats de se réapproprier leur vie professionnelle, de la formaliser, la mettre en travail et de la faire naître de façon plus affirmée.

Il articule en alternance deux niveaux de relations :

  • Des relations individuelles, centrées sur le candidat en tant que sujet et auteur de son projet professionnel et de validation de son expérience personnelle, et professionnelle. Le plaçant auteur de cet espace-temps.
  • Des relations collectives, favorisant une reconnaissance mutuelle des expériences exprimées, communiquées… et développant un sentiment de solidarité et une mutualisation des ressources rassemblées et partagées entre les membres du groupe de candidats.

Si l’ETSUP a élaboré un dispositif méthodologique de base sur le principe de l’alternance individuel / collectif, celui-ci tient également compte du respect d’un espace-temps et d’un soutien adapté à la production écrite de ses activités sur un mode réflexif (Dépinoy,1999). « Se mettre en écriture » demande un positionnement spécifique, une relation à l’écrit particulière qui est d’une inscription volontaire et personnelle, indépendante d’une méthode.
Celle-ci ne peut que s’adapter aux groupes, aux diplômes visés, aux publics concernés, aux personnes plus ou moins engagées.
C’est pourquoi, une adaptation en processus, du dispositif méthodologique s’effectue dans l’espace-temps prévu avec les candidats et leurs employeurs.

Les étapes de la VAE

vae travail social

Plusieurs étapes doivent être envisagées :

  1. Pour démarrer un processus de VAE, il est important d’identifier le métier qui correspond à vos activités, compétences professionnelles et définir ainsi votre projet professionnel. Des réunions d’informations sont organisées régulièrement à l’ETSUP. Vous pouvez également nous contacter pour affiner ce choix. Des informations générales sur la VAE sont disponibles sur le site http://www.vae.gouv.fr/vous-etes-un-particulier/.
  2. Demande de livret 1 et notification de recevabilité : le candidat doit formuler une demande auprès de l’organisme certificateur (DAVA ou ASP en fonction du diplôme), présenter les emplois et les activités qui justifient sa demande de livret 1. Prévoir un délai de 2 mois pour la réponse administrative. Obtenir cette recevabilité est une démarche administrative obligatoire. L’organisme certificateur vérifie dans cette première étape si le candidat est « recevable », c’est-à-dire s’il remplit les conditions préalables à l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat par la VAE.
  3. Accompagnement à la constitution du livret 2 : L’ETSUP vous accompagne à la rédaction du livret 2 en vue de son dépôt et de la soutenance devant un jury. En fonction du diplôme l’accompagnement sera adapté.
  4. Dépôt du livret 2 en vue de l’entretien avec un jury : ces étapes sont également préparées lors d’un jury blanc à l’ETSUP.
  5. Décision du jury VAE.

Durée

24h00 pour le dispositif de droit commun. En plus de ces 24h00, une réunion post-VAE basée sur les résultats prononcés par le jury final et sur les suites envisagées dans le cadre de cette démarche de validation du diplôme est organisée.

Le cycle varie de 4 à 12 mois en fonction des diplômes.

Coût

1650 euros.
Ce module d’accompagnement peut être pris en charge par

Pour en savoir plus sur les possibilités de financement.

Diplômes concernés

  • Diplôme d’État d’Assistant Social (DEASS)
  • Diplôme d’État d’Éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
  • Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES)
  • Diplôme d’État d’Éducateur Technique Spécialisé (DEETS)
  • Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (DEIS)
  • Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement Social (CAFDES)
  • Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention
  • Sociale (CAFERUIS)
  • Diplôme d’État d’Assistant Familial (DEAF)
  • Diplôme de Conseiller du Travail (CTRH)
  • Formation de Conseiller en Insertion Professionnelle

L’approche proposée pour la VAE DEASS/ DEEJE / DEES / DEETS

L’accompagnement à la VAE pour les diplômes d’État de :
Assistant de service social
Éducateur de jeunes enfants
Éducateur spécialisé
Éducateur Technique Spécialisé

L’ETSUP propose aux professionnels souhaitant être accompagnés dans la réalisation du
livret 2 de les aider dans leur projet de certification. Il vise à ce que ces professionnels
puissent au mieux :

  • comprendre les implications de cette démarche VAE,
  • se positionner dans leur parcours de professionnalisation,
  • réaliser un travail d’écriture réflexive de leurs pratiques situées dans leur environnement.

Les principes de l’accompagnement :
Ils se situent à plusieurs niveaux, et cherchent à permettre aux professionnels engagés dans
la démarche de :

  • préciser les besoins en accompagnement, affiner le projet de validation des expériences, aider au positionnement professionnel, et être soutenu dans la démarche entreprise,
  • recevoir un accompagnement dans le sens d’un « cheminement avec », mais qui prend en compte également les référentiels attendus dans la certification du diplôme visé,
  • formaliser et de communiquer par écrit et par oral ses expériences d’activités professionnelles et/ou bénévole, à l’occasion de séquences collectives complétées de rencontres individuelles et de retour de lectures des écrits qu’il produits,
  • bénéficier d’une méthodologie d’accompagnement à la VAE alternant travail en sous groupes et guidances individuelles dans une méthode d’accompagnement mise en place par l’ETSUP depuis plusieurs années.

L’organisation pédagogique de l’accompagnement se répartit ainsi :

  • Quatre à cinq séquences collectives de 3 heures (selon les diplômes) présentant le cadre, les orientations et la méthode de travail à envisager. Lors de ces séances la dynamique du groupe aide au positionnement et à la valorisation des expériences,
    elle permet aussi un retour pluriel sur soi (2 séquences en début d’accompagnement, et une enfin pour préparer l’oral). Les attendus des différentes parties du livret 2 sont abordés au fur et à mesure des séquences et complétés éventuellement d’apports formatifs adaptés au groupe et au diplôme.
  • Dix heures de rencontres individuelles d’une à deux heures chacune (selon les diplômes) avec un guidant-accompagnateur aident à formaliser et à mettre en lien les activités et expériences de travail singulières du candidat. Des retours explicatifs
    sur les écrits et un soutien de la démarche entreprise aident à la finalisation du livret 2. Les séquences individuelles se répartissent sur la base d’un travail préparatoire de la part du candidat, acteur de la démarche. Les échanges se basent sur ses
    questions, commentaires et conseils de l’accompagnement vis-à-vis de la communication écrite et orale.
  • Une à deux heures de réunion post-VAE basées sur les résultats prononcés par le jury final et sur les suites envisagées dans le cadre de cette démarche de validation du diplôme.