contact@etsup.com 01 44 16 81 81

Attachement, détachement, séparation

Accueil > formation professionnelle > Protection de l'enfance > Attachement, détachement, séparation

Naître, s’attacher, construire des liens, se détacher peu à peu, se séparer sans se sentir abandonné…

Le nourrisson, l’enfant, l’adolescent, l’adulte ont à franchir des étapes au cours desquelles la question du lien, de l’attachement, de la séparation, est fortement engagée et qui seront vécues différemment, selon l’âge, la nature des liens construits, leur qualité.

étudiants en arrière plan

Une formation sur mesure pour les professionnels du champ social

Objectifs

La formation proposera un travail de réflexion autour de divers objectifs :
• Cerner la théorie de l’attachement : des attachements multiples
• Réfléchir sur la question du lien d’attachement mère-enfant, parents-enfant et la complexité du processus d’autonomisation
• Aborder les troubles de l’attachement chez l’enfant accueilli.
• Les effets des ruptures subies ou du sentiment d’abandon (séparation, trauma, carences affectives, violences…) sur les capacités de l’enfant à investir de nouveaux liens ;
• Questionner le travail du professionnel comme une aide proposée à l’enfant pour trouver sa place de sujet tout en maintenant la place réelle et symbolique de ses parents ;
• Questionner la distance affective et professionnelle avec l’enfant.

Prérequis

Public concerné : Travailleurs sociaux.

Prérequis : Être professionnel dans une structure accueillant des enfants.

Durée

3 journées, d’une durée de 6 heures chacune, soit 18 heures de formation.

Contenu pédagogique et évaluation

La constitution du Lien parents-enfant dans la petite enfance
Comment l’enfant se construit-il dans son lien à l’autre ?
Quels sont les constituants de cette structuration psychique ?
• L’établissement des premières relations mère-enfant, du lien d’attachement parents-enfant. Les grandes étapes du développement psycho-affectif, cognitif du petit enfant.
Ce qui fait nœud dans le tissage de ce lien : les souffrances d’enfant encore vivantes chez les parents, la réactivation de ces souffrances dans le devenir père, mère ; les inévitables déceptions…
• La complexité du processus d’autonomisation.
L’attachement et son corollaire : le détachement. Les notions de permanence affective et temporelle, de contenant.
Séparation et individuation. L’importance de la parole.
• L’intériorisation de la loi (la question de l’Œdipe) permettant le passage de la relation duelle à la relation triangulaire et à l’enfant de devenir sujet, être social.

Les troubles de l’attachement chez l’enfant accueilli
Quels peuvent être les effets de ruptures, de violences, de carences, de séparations traumatiques sur les capacités de l’enfant à tisser des liens ?
• L’enfant accueilli en placement familial vit une séparation des liens tissés dans son milieu d’origine. Comment reconnaître ces liens, comment les respecter et les contenir, pour que cette séparation soit constructive et ne soit pas vécue comme une rupture ?
• Place et ressenti des parents séparés de leur enfant.
Qu’en est-il lorsque les parents présentent des pathologies mentales ?
• Les expériences de séparation vécues au cours de la mesure de placement : périodes de vacances, changement de lieu d’accueil, adoption, retour en famille, fin d’un placement. Le vécu de chacun
• Les manifestations symptomatiques des souffrances de séparation : troubles psychosomatiques, troubles du langage, échec scolaire, mensonges, vols… comme ayant fonction de parole, d’appel.

La problématique de l’accueil familial
Comment comprendre le travail de la famille d’accueil comme une rencontre humanisante pour aider l’enfant à trouver sa place de sujet, en maintenant la place réelle et/ou symbolique des parents ?
• Quelles place, quel rôle pour chacun : assistant(e) familial€, famille d’accueil, référents.

Quelques points d’appui pour travailler ces questions
• La tendance de l’enfant accueilli à rejouer, au sein de la famille d’accueil, ses angoisses liées à son histoire, le rejet qu’il a subi, à exclure les tiers.
• La quête désespérée de l’enfant à vouloir réparer la souffrance de ses parents. L’aider à trouver sa place d’enfant.
• Comprendre pourquoi il est essentiel que l’enfant puisse travailler la question de ses origines, de son histoire.
• L’importance de la place du père d’accueil, de l’écoute de sa parole, l’implication des enfants de la famille d’accueil.
• Les possibilités d’accompagnement et le travail sur « la distance affective de l’assistant familial ».
• Le nécessaire travail d’équipe pour que la mesure de séparation soit bénéfique et aide à la construction du sujet en devenir.

Démarche pédagogique
Apports théoriques étayés par des exemples de situations concrètes
Analyse de situations d’accueil vécues et des difficultés rencontrées
Réveils pédagogiques (quizz et travail en groupe) sur les acquis au fur et à mesure de la progression.
Analyse de textes et vidéo. Références bibliographiques pour approfondir

Évaluation/bilan
Afin de mesurer les acquis au fur et à mesure de la progression de la formation, il sera proposé des réveils pédagogiques (quizz) sur les journées. Lors de la dernière journée, un bilan « à chaud » est effectué conjointement avec l’intervenant, les stagiaires, un responsable institutionnel. Un questionnaire d’évaluation du module de formation sera rempli par chaque participant. Une attestation de formation sera transmise aux participants.

Formateur Etsup
La formation sera assurée par un psychologue clinicien, formateur à l’Etsup.

Coût

Nous consulter

Contact

Sanaa KAROUANI

Assistante de projet