Accueil


Contacts

L'Accueil

Téléphone 01 44 16 81 81
Email contact@etsup.com

Présentation L’exposition "Femmes à l’usine, l’usine des femmes" et les récits des surintendantes

L’exposition "Femmes à l’usine, l’usine des femmes" (...)



L’exposition "Femmes à l’usine, l’usine des femmes"
et les récits des surintendantes


Sur cette page, retrouvez des éléments de l’histoire de notre école, de notre association et des premières surintendantes d’usines :


Extraits de rapports de stage ouvrier des surintendantes lus par les étudiants et stagiaires de l’ETSUP d’aujourd’hui

Le stage ouvrier de Marie-Louise dans une biscuiterie de la région des Alpes, en 1924 (enregistrement sonore, ouvrir dans un nouvel onglet).
Lecture par Pascal MAUCLAIR, Assistant social du travail à SANOFI, en 2e année de formation de Conseiller du Travail mention travail social et ressources humaines (CTRH). (Mis en ligne le 14.03.2018)

Le stage ouvrier d’Yvonne dans les usines Roger et Gallet, en 1924 (enregistrement sonore, ouvrir dans un nouvel onglet).
Lecture par Agnès UWAMALIYA ANE, actuellement en 2e année de formation de Conseiller du travail mention Ressources Humaines (CTRH). (Mis en ligne le 06.04.2018)

Le stage ouvrier d’Anna à la Manufacture de chaussures "Incroyable", en 1921 (enregistrement sonore, ouvrir dans un nouvel onglet).
Lecture par Lucie MAYOR, assistante sociale du travail en formation de CTRH. (Mis en ligne le 15.05.2018)

Le stage ouvrier de Frédérique dans les usines Renault à Billancourt, en 1920 (enregistrement sonore, ouvrir dans un nouvel onglet).
Lecture par Soraya SONI et Marie-Pia GOHIN, actuellement en formation de d’assistant.e de service social (DEASS) en 2e année. (Mis en ligne le 30.05.2018)

Le stage ouvrier d’Elise dans les usines pneumatiques Dunlop à Montluçon, en 1923 (enregistrement sonore, ouvrir dans un nouvel onglet).
Lecture par Sandrine BENOIST, Conseillère du travail, diplômée à l’ETSUP en 2014.(Mis en ligne le 19.07.2018)




Des panneaux de l’exposition "Femmes à l’usine, l’usine des femmes"



L’exposition "Femmes à l’usine, l’usine des femmes" était proposée aux participants de notre Centenaires les 6 et 7 février 2018, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Dans un entretien donné à la webradio le trottoir d’à côté, Mathias Gardet, co-concepteur avec Marion Hirschauer de l’exposition (cf. photo), est revenu sur le contenu de l’exposition. Il décrit notamment les deux parties la composant : le voyage imaginaire et les coloniales, les surintendantes d’usine et le stage en usine.
Il présente les panneaux retraçant les parcours de vie de femmes anonymes et les cartels donnant des clés de lecture.

Retrouvez l’interview de Mathias Gardet et des extraits de rapport de stage ouvriers sur la web radio "Le trottoir d’à côté".









Deux des panneaux présentés :


Antoinette
Anne-Marie
Après le décès de son père pendant la 1ère guerre mondiale, puis le décès de sa mère en 1919, elle devient pupille de la Nation et doit exercer une profession pour vivre. Elle devient assistante sociale et occupe plusieurs postes entre 1934 et 1949. En 1950, elle devient assistante sociale au ministère de la France d’Outre-Mer. C’est en 1951 qu’elle pose candidature pour la session de spécialisation Outre-Mer proposée par l’Ecole des surintendantes.
Née en 1873, elle devient infirmière pendant la guerre de 14-18. A la fin du conflit, elle devient surveillante générale du personnel féminin dans un hôpital militaire. Elle a 47 ans quand elle entre à l’Ecole des surintendantes, pour "donner un sens à sa vie".
Elle réalise son stage ouvrier en 1920 aux usines Jacob-Delafon & Cie, à Pouilly-sur-Saône.


Une vue de l’exposition dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris.



Un événement labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale




Création de la page : 19 février 2018. Dernière mise à jour : 15 mars 2018


Mots-clés rattachés à cette page: 

 S'abonner à l'ETSUP Info

 S'abonner aux actualités de l'ETSUP

Suivez-nous sur Linkedin

Rejoignez-nous sur Facebook

Accès direct :



L'association :


WebRadio :