Accueil


Contacts


L’Europe et l’international ICM projet France/Argentine

ICM projet France/Argentine


International Credit Mobility : un projet partenarial autour de l’approche communautaire

Avril 2017 :
Suivez le premier voyage exploratoire de la France vers l’Argentine sur le blog du projet : https://icmargentine.wordpress.com/



Le projet

4 centres de formation :

- 3 centres de formation français : ESSSE Valence-Lyon, ETSUP Paris, IFTS Echirolles

- 1 centre de formation argentin : l’UPC de Cordoba

Finalité : une meilleure articulation entre enseignement, pratiques professionnelles et recherche.

Travail social et approche communautaire en France et en Argentine

En France, la nécessité de pratiques centrées sur le pouvoir d’agir des personnes accompagnées, l’action communautaire et le travail en réseau s’impose dans un contexte de de rationalisation économique, de désinstitutionalisation et face à l’émergence de l’usager acteur de son projet.

Les pratiques professionnelles des travailleurs sociaux, comme leur formation, sont questionnées.

Alors que le plan d’action en faveur du travail social et du développement social (Conseil des ministres – 21/10/15) prône l’évolution des pratiques en travail social dans le sens de la participation des personnes et de l’intervention collective, il nous faut apprendre à enseigner ces pratiques, les expérimenter au travers de recherches-actions, les propager sur les terrains professionnels.

En Argentine, dans un contexte politique et socio-économique très différent, Peu institutionnalisé, le travail social s’égrène au niveau des municipalités et des provinces, mais également à partir d’ONG, d’organisations communautaires locales et de communautés confessionnelles.

C’est le travail communautaire qui crée ou qui maintient le lien social au niveau des quartiers.

Il est animé d’une conscience aiguë des enjeux micro et macro politiques et d’une dimension citoyenne mise au premier plan. Les crises politiques, économiques et sociales des dernières années ont en effet poussé les Argentins à développer des trésors d’inventivité dans l’entraide, les projets solidaires et autogérés.

L’expérience argentine et ses pratiques hors les murs des institutions offrent un terrain d’actions et d’innovation qui pourrait inspirer nos pratiques françaises.

Impacts attendus et dissémination

- Pratiques de formation : évolution des enseignements autour du développement social local

- Terrains professionnels : impacts rapides - via la formation - par l’intermédiaire des stagiaires et par l’arrivée de nouveaux diplômés

- Journées d’études : dupliquées sur les territoires de chacune des institutions sont prévues croisant étudiants, formateurs et professionnels de terrains, tutelles locales

- communications-interventions sont également envisagés lors de colloques du réseau (UNAFORIS pour le réseau Français, et auprès de l’Instituto de Tiempo Libre y Recreación et de l’Instituto de Educación Superior Dr. Domingo Cabred pour l’Argentine.

- Rédaction d’articles dans des revues professionnelles et de recherche, la construction de nouveaux modules autour de l’approche communautaire

Les étapes

  • Une première mobilité exploratoire de la France vers l’Argentine en avril 2017
  • Un voyage d’étude des Français vers l’Argentine fin août 2017
  • Un voyage d’étude des Argentins en France courant février 2018




    Page créée le 15 novembre 2016



Mots-clés rattachés à cette page: 

 S'abonner à l'ETSUP Info

 S'abonner aux actualités de l'ETSUP

Rejoignez-nous sur Facebook

L'association


WebRadio