contact@etsup.com 01 44 16 81 81

Disparition de Denise Cacheux, présidente d’honneur de l’Association des surintendantes d’usines et de services sociaux

Accueil > Actualités > Disparition de Denise Cacheux, présidente d’honneur de l’Association des surintendantes d’usines et de services sociaux

L’Association des Surintendantes d’Usines et de Services Sociaux et son école l’ETSUP ont perdu leur Présidente d’honneur, Denise Cacheux, décédée le mardi 12 décembre.

Denise CACHEUX a été Présidente de l’Association des Surintendantes de juin 2000 à juin 2013 où elle sera remplacée dans cette fonction par le Dr Pascal CHEVIT. Depuis, elle était notre Présidente d’Honneur.
Elle nous laisse le souvenir d’une grande présidente de notre Association, une femme engagée, professionnelle, au franc parler, pleine d’humour, très chaleureuse, si joyeuse, si authentique … Elle aura marqué la profession, le service social par ses engagements et ses valeurs humaines.

L’Association des Surintendantes et son Ecole étaient représentées aux obsèques de Denise CACHEUX, à Lille samedi 16 décembre.

Le parcours de Denise Cacheux

Assistante sociale de formation, Denise Cacheux a été députée de la région lilloise pendant 12 ans (1981-1993). Elle devient en 1986 la première femme à occuper le poste de questeur de l’Assemblée Nationale, fonction qu’elle occupa à trois reprises.
Elle fut également adjointe au maire de la Ville de Lille en 1977 , conseillère régionale du Nord en 1979. Par ailleurs, elle fut directrice de l’IDEF – Institut de l’Enfance et de la famille, et présidente honoraire du Centre social Lazarre-Garreau à Lille Sud, qui porte le nom de Denise Cacheux depuis le 24 juin 2023 (lire l’article de La Voix du Nord du 26 juin 2023).

En 2017, elle avait évoqué dans le cadre d’une interview pour l’école son parcours, son choix de devenir assistante de service social et ses débuts dans la profession, sa rencontre avec l’ETSUP, etc.

Image de Denise Cacheux
Retrouvez ici les cinq parties de l’interview de Denise Cacheux en 2017.

Lire aussi : le bel article de La Voix du Nord paru 12 décembre suite au décès de Denise Cacheux, qui évoque notamment sa rencontre avec Nelson Mandela en 1992

Hommages à Denise Cacheux

Quelques témoignages d’administrateurs, d’adhérents de l’association, de membres du personnel Etsup, ou de partenaires de l’association et l’école

Une triste nouvelle vient assombrir cette fin d’année dans la vie associative et celle de l’école. Le décès de la Présidente d’Honneur Denis Cacheux nous restitue une partie de l’histoire de l’association. Plus précisément de la période de présidence occupée par la défunte.

Denise Cacheux était une visionnaire habitée par un sens politique hors du commun. Elle savait manier l’humour et les quolibets dans les échanges d’une habile manière pour se frotter aux personnes qui ne respectaient pas les règles du jeu du débat contradictoire. Denise aimait la vie. Elle éclairait le vivre ensemble dans une perception intéressante des comportements humains le plus souvent à travers le récit de son riche parcours d’engagement, agrémenté d’anecdotes cocasses.

Depuis la fin de son mandat, Denise était restée discrète. Je l’avais informée de nos projets en fin 2019 et nous avions pris amicalement un rendez-vous pour déjeuner à Lille en mars 2020. Il n’en fut rien, le COVID venait d’arriver…

L’association des Surintendantes n’oubliera pas Denise, là où elle se trouve désormais qu’elle repose en paix.

Nous exprimons les condoléances de l’association et de l’Ecole à sa famille

Je viens d’apprendre le décès de notre Présidente d’honneur, Denise CACHEUX.

Elle a rejoint l’histoire prestigieuse de notre association et de notre école, et nous laisse le souvenir d’une grande présidente de notre Association, une femme engagée, professionnelle, au franc parler, pleine d’humour, bienveillante, généreuse, très chaleureuse …

Elle aura marqué notre profession et le service social par ses engagements politiques, associatifs, et d’authentiques valeurs humaines.

Denise, dans notre souvenir pour toujours.

Qu’elle repose en paix.

Ce fut un privilège pour l’équipe des documentalistes de l’ETSUP de côtoyer Denise Cacheux pendant plus de 10 ans et de la recevoir fréquemment au centre de ressources, où elle avait ses habitudes.

Depuis la célébration du centenaire de l’ETSUP en 2018, elle ne se déplaçait plus à Paris et restait à Lille.

Elle m’a beaucoup marqué par son engagement politique et social.

Son rire, son franc-parler et son humour décapant marquaient également les esprits et ont surpris plus d’un collègue et plus d’un étudiant.

Je m’estime vraiment chanceux d’avoir croisé cette grande dame et je ne l’oublierai pas !

Je suis très triste de la mort de Denise.

Elle aura été une grande rencontre de ma vie.

Tellement respectueuse, tellement engagée auprès de l’Ecole et du travail social, et tellement drôle.

Son rire reste gravé dans ma mémoire et la confiance qu’elle nous faisait.

Elle restera dans nos esprits et nos cœurs.

Je vais écrire un article que je transmettrai à ses enfants et petits-enfants.

Denise Cacheux en juin 2013 avec le Dr. Pascal Chevit qui lui succéda à la présidence de l’Association des surintendantes d’usines et de services sociaux.