contact@etsup.com 01 44 16 81 81

L’analyse des pratiques professionnelles, témoignage d’Eric Doazan

Accueil > Actualités > L’analyse des pratiques professionnelles, témoignage d’Eric Doazan

L’analyse des pratiques professionnelles en distanciel
3 questions à Eric Doazan, psychologue, psychosociologue clinicien et animateur

Depuis trois ans, Eric Doazan, psychosociologue et psychologue clinicien, accompagne des directeurs et directrices d’association de la Fédération Nationale de Solidarités Femmes dans le cadre du dispositif d’analyse des pratiques professionnelles (APP).
Une fois par mois, il anime ce temps d’élaboration collective en visioconférence.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’exerce en tant que psychologue et psychosociologue clinicien. J’ai une consultation en libéral et intervient dans différentes institutions (entreprises, associations,…). J’ai coanimé au CIRFIP (Centre International de Recherche, de Formation et d’Intervention en Psychologie) pendant une dizaine d’années une formation à l’analyse de pratiques pour des psychologues, psychosociologues, travailleurs sociaux, chefs de projets, RH, etc.).

Pouvez-vous présenter le dispositif d’analyse de pratiques professionnelles que vous conduisez ?

Ce dispositif d’analyse de pratiques est destiné à des directrices et directeurs d’associations faisant partie de la Fédération Nationale Solidarité Femmes.

Compte tenu de la répartition géographique des participants et de l’animateur, nous avons choisi de réaliser ces groupes en visioconférence. Il serait plus exact de parler d’analyses de situations car c’est sur des situations d’encadrement, d’organisation que le groupe est invité à réfléchir. Le dispositif est clinique dans ce sens que les participants sont amenés à solliciter leur subjectivité dans l’élaboration sur les situations; il est d’orientation psychosociologique en cela qu’il mobilise les dimensions individuelles, collectives, organisationnelles et sociétales d’une situation.

En quoi l’APP vous semble répondre aux attentes des professionnels ?

Nous avons hésité au début à utiliser le distanciel pour ce type de groupe mais devant les considérations géographiques et les périodes de COVID, il s’est avéré qu’il était tout à fait possible de le faire et même de travailler sur des situations « sensibles » en ce sens qu’elles peuvent mettre en difficulté ces participants. Si l’objectif de ces groupes n’est pas de trouver des solutions à une situation donnée, il est de pouvoir déplier une situation difficile sur ses multiples dimensions et d’en construire une analyse plus large afin d’en permettre un dégagement.

Les différents bilans depuis 3 ans prouvent que ce dispositif permet bien de soutenir ces directeurs dans leur rôle, leur mission, leurs valeurs dans un contexte complexe et souvent déstabilisant.

 

 

Consulter le site internet d’Éric Doazan

Pour en savoir plus sur cette formation